Hyperplasie nodulaire régénérative du foie

Transformation de la disposition microscopique des hépatocytes du parenchyme hépatique, qui forment des nodules (petites boules) là où ils formaient des travées (disposition en colonnes). À côté des zones nodulaires qui ont donné son nom à cette entité, il existe en fait des zones atrophiques. On a interprété cet ensemble comme une réaction à une inégalité de l’irrigation hépatique microscopique avec des zones mal irriguées qui s’atrophient et des zones bien irriguées qui s’hypertrophient.

Source :

Centre de référence des maladies vasculaires du foie (Hôpital Beaujon)